Le Diwan d'Al-Mutannabbi avec le commentaire d'Al-Ukbari

Description

Abu Al-Tayyib Ahmed ibn Al-Hussein (915–965 apr. J.-C., 303–354 après l'Hégire), plus connu sous le nom d'Al-Mutanabbi (Prophète autoproclamé), est probablement le plus grand poète arabe de tous les temps. Il vécut une vie courte et troublée d'environ 50 ans. Il naquit en Irak mais voyagea beaucoup, sillonnant la Syrie et l'Égypte puis retournant en Irak et en Perse en quête de récompenses politiques et économiques. Fier au point d'être arrogant et critique de ses ennemis, il fut assassiné en son lieu de naissance, l'Irak, en chemin de retour de Perse. Sa poésie a persisté grâce à son extraordinaire capacité à décrire les émotions humaines et à sa compréhension profonde de la vie. Les vers de nombre de ses poèmes sur la nature humaine et les fluctuations de la chance sont devenus des proverbes et des sources de sagesse souvent citées. Son œuvre continue à influencer les poètes arabes jusqu'à aujourd'hui. Le commentaire du recueil de poésie d'Al-Mutanabbi par Al-Ukbari (décédé en 1219 apr. J.-C., 616 après l'Hégire) est considéré comme le meilleur de son genre. Il explique non seulement la poésie d'Al-Mutanabbi, mais aussi ses connexions avec d'autres perles littéraires de générations passées.

Dernière mise à jour : 12 août 2016