Recueil des traités d'al-Ṭūsī

Description

Naseer al-Din (ou al-Naseer) al-Tusi (1201–1274 apr. J.-C., 597–672 après l'Hégire) fut un polymathe persan musulman. Il naquit à Tus, dans la région du Khorasan, en actuel Iran. Al-Tusi fut le témoin de la grande invasion du monde islamique par les Mongols, auxquels il s'est rallié par la suite. On dit de lui qu'il se trouvait aux côtés d'Hulegu Khan lorsque ce dernier détruisit la capitale abbasside de Bagdad en 1258 apr. J.-C. Al-Tusi, scientifique déjà bien connu, convainquit par la suite Hulegu Khan de construire un observatoire pour faciliter l'établissement de tables astronomiques exactes permettant de meilleures prédictions astrologiques. La construction de l'observatoire de Maraghah commença en 1259 en Azerbaïdjan, à l'ouest de Maraghah, la capitale de l'empire ilkhanide. Se fondant sur les analyses faites dans cet observatoire, al-Tusi construisit des tables très précises des mouvements planétaires. Cet ouvrage est le premier de deux volumes qui contiennent une collection de sept traités d'al-Tusi sur les travaux d'astronomes et de mathématiciens grecs : sur le livre « Les données » d'Euclide, sur le livre « Les sphériques » de Théodose, sur le livre « La sphère en mouvement » d'Autolycos, sur le livre « Les habitations » de Théodose, sur le livre « L'optique » d'Euclide, sur le livre « Les phénomènes » d'Euclide et sur le livre « Les jours et les nuits » de Théodose. La première version imprimée présentée ici fut publiée à Hyderâbâd (aujourd'hui le Pakistan) entre 1939 et 1940 (1358 après l'Hégire).

Dernière mise à jour : 10 mai 2017