Les révélations de La Mecque

Description

Muḥyiddin ibn Arabi (1165–1240 apr. J.-C., 560–638 après l'Hégire), également connu sous le nom d'al-Shaykh al-Akbar (le grand cheikh), fut un mystique et philosophe musulman d'origine andalouse. Il naquit à Murcie mais sa famille émigra ensuite à Séville. La vie d'Ibn Arabi se divisa presque à parts égales entre l'Occident et l'Orient. Après avoir beaucoup voyagé en Afrique du Nord, il s'embarqua depuis son Espagne natale pour un voyage spirituel. En 1202, il arriva à La Mecque où il résida trois ans. Il voyagea ensuite pendant plusieurs années en Syrie, en Palestine, en Irak et en Turquie. Il mourut à Damas. Son plus grand ouvrage sur le soufisme Al-Futuhat al-Makkiyya (Les révélations de La Mecque) est une vaste encyclopédie composée de 560 chapitres. Les principaux sujets traités incluent la métaphysique, la cosmologie, l'anthropologie spirituelle, la relation entre la science et la religion, la psychologie, l'interprétation spirituelle des rituels islamiques, et la jurisprudence.

Dernière mise à jour : 12 août 2016