Les principes fondamentaux de l'arithmétique

Description

Bahaa al-Din al-Amili (1547–1621 apr. J.-C., 953–1031 après l'Hégire) serait né à Baalbek, au Liban, mais sa famille émigra à Hérat, en actuel Afghanistan, pour échapper à la persécution ottomane. Il étudia à Ispahan, en actuel Iran, puis à Alep, à Jérusalem et en Égypte, avant de retourner à Ispahan où il servit durant de nombreuses années en tant que président du tribunal et où il mourut. Il produisit plus de 50 titres dans des domaines aussi divers que l'arithmétique, l'astronomie, la littérature, la religion et la linguistique. Connu pour sa poésie ainsi que ses nombreux ouvrages encyclopédiques, il est également considéré comme l'artisan du renouveau des mathématiques islamiques après une période de négligence. Al-Khulasa fil hisab (Les principes essentiels de l'arithmétique) couvre de nombreux aspects et caractéristiques des nombres résultant d'opérations algébriques ou autres opérations basiques, y compris la multiplication, la division, l'addition et la soustraction. L'ouvrage fut considéré comme un texte fondamental jusqu'à la fin du XIXe siècle.

Dernière mise à jour : 12 août 2016