Le Diwan

Description

Al-Waleed ibn Ubaidillah Al-Buhturi (821-897 apr. J.-C., 206-248 après l'Hégire) fut un poète arabe majeur né à Manbij, en actuelle Syrie, qui vécut au début de la dynastie abbasside. Il fut compagnon du calife abbasside Al-Mutawakkil et le vit mourir devant ses yeux en 861. Ce violent incident pesa lourdement dans l'esprit du poète, provoquant son exil volontaire et une période d'isolement. Souvent cité en relation avec deux autres poètes majeurs de l'ère abbasside, Abu Tamman, qui le précéda, et Al-Mutanabbi, qui lui succéda, Al-Buhturi est considéré comme le plus poétique des trois. Alors que la poésie des deux autres était davantage philosophique, celle d'Al-Buhturi avait un ton nettement lyrique et affectif, ce qui incita les critiques littéraires de son temps à surnommer son œuvre « les colliers d'or ». Outre les poèmes typiques à la louange des califes et des émirs, l'œuvre d'Al-Buhturi inclut également certaines des poésies les plus tendres jamais écrites en arabe sur le thème de l'amour. Le titre de l'œuvre se réfère au terme « diwan », mot persan désignant un écrivain ou un scribe, qui par extension désigne un recueil de poèmes, généralement d'un seul et même auteur.

Dernière mise à jour : 12 août 2016