Travaux de science médicale

Description

Opera medicinalia (Travaux de science médicale) est un ensemble de traités pharmacologiques écrits par divers auteurs. Le travail principal, Canones (Canons), fut attribué à un médecin arabe du XIe siècle et fut publié par la suite en Europe sous le nom d'auteur de Joannis Mesuae Damasceni. Également appelé Mésué le Jeune, le Pseudo-Mesué et Yahya Ibn Masawayh, ce dernier était un monophysiste chrétien qui mourut au Caire en 1015 et à qui l'on attribue des ouvrages pharmacologiques. La première partie de cet ouvrage, Canones universalis (Canons universels), aborde les schémas de traitement. La deuxième partie, De simplicibus (Les simples remèdes), concerne les propriétés de diverses substances. L'ouvrage comprend également les travaux de divers auteurs du XIIe au XIVe siècle tels que Pierre d'Abano, Nicolaus Salernitanus et Mondino dei Luzzi. Canones fut un texte médical déterminant. Il fut utilisé en Europe jusqu'au XVIIe siècle. La présente édition fut imprimée à Venise en 1495 par Bonetus Locatellus, un prêtre de Bergame (Italie), pour le compte de l'éditeur Octavianus Scotus. Locatellus et Scotus formaient un partenariat important au sein du secteur de l'imprimerie vénitienne au cours des deux dernières décennies du XVe siècle.

Date de création

Informations d'édition

Bonetus Locatellus, pour Octavianus Scotus, Venise

Langue

Titre dans la langue d'origine

Opera medicinalia

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

332 pages ; 32 centimètres. Relié en peau de porc, estampé avec des fleurs de lys en filets ovales et les lettres MARIA ; fermoir, restauré ; nom de l'auteur en brun sur les bords supérieurs.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 4 janvier 2016