Étudiants étudiant aux Pays-Bas à la fin de la période Edo

Description

Cette photographie d’étudiants japonais aux Pays-Bas a été prise en 1865. Après l’arrivée au Japon du commodore Mathew C. Perry et l’ouverture des ports japonais au commerce international, l’acquisition des sciences et des technologies occidentales devint une priorité urgente pour le Japon. Le gouvernement du shogunat mit au point un plan pour envoyer des étudiants dans les pays occidentaux. Le gouvernement projetait initialement d’acquérir son premier navire de guerre auprès des États-Unis et d’envoyer ses premiers étudiants là-bas, mais le début de la guerre civile américaine l’obligea à abandonner ces plans. Au lieu de cela, il décida d’effectuer une demande auprès des Pays-Bas. Les négociations pour l’achat d’un navire de guerre et l’envoi d’étudiants furent couronnées de succès et le 11 avril 1862, le premier groupe d’étudiants reçut l’ordre de se rendre en Europe. Le groupe comprenait Enomoto Takeaki (aussi appelé Kamajiro), Sawa Tarōzaemon, Akamatsu Noriyoshi (Daizaburō), Uchida Masao (Kojiro) et Taguchi Shunpei, de l’Institut de navigation de la marine militaire. Tsuda Mamichi (Shin'ichirō) et Nishi Amane (Shusuke), du Bureau d’inspection des livres barbares, étaient aussi du voyage, ainsi qu’Itō Genpuku et Hayashi Kenkai qui suivaient une formation médicale à Nagasaki, et sept autres professionnels travaillant comme techniciens dans la fonte, la construction navale et d’autres métiers. Le 14 juillet, ils prirent place à bord du Kanrin-maru et quittèrent Edo (aujourd’hui Tokyo). Aux Pays-Bas, les étudiants étudièrent les technologies navales, les sciences sociales, la médecine et d’autres matières.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

文久年間和蘭留学生一行の写真

Type d'élément

Description matérielle

1 photographie, 22,5 × 28,8 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juin 2017