Famille d’immigrants élégamment vêtus en train d’écouter un tourne-disque (en Amérique du Sud)

Description

Au cours de la période d’émigration japonaise vers d’autres pays, les institutions diplomatiques japonaises à l’étranger recommandaient aux immigrants japonais d’adopter les mœurs et les coutumes locales afin d’éviter les frictions avec les populations locales. Cette photographie illustre l’assimilation des immigrants japonais. L’immigration japonaise au Brésil commença en 1908 et atteint son apogée entre 1926 et 1935. À la suite de l’abolition de l’esclavage au Brésil en 1888, le gouvernement du Brésil recherchait des immigrants pour faire face au manque de main d’œuvre dans l’industrie du café qui connaissait une croissance importante. Les immigrants européens purent combler cette brèche dans un premier temps. Il s'agissait principalement d'Italiens, mais ils furent rejoints plus tard par des immigrants du Japon, où il y avait une large pauvreté et où l’économie peinait à se moderniser et à recycler les soldats de retour de la guerre russo-japonaise (1904–1905).

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

正装して蓄音機を聞く移民一家

Type d'élément

Description matérielle

1 photographie, 12 × 17 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 novembre 2011