Journal manuscrit du voyage à l’étranger d’Itō Hirobumi

Description

En décembre 1871 (novembre lunaire, Meiji 4), la mission Iwakura quittait le Japon, menée par Iwakura Tomomi, qui servait comme ambassadeur plénipotentiaire, comptant également avec Kido Takayoshi, Ōkubo Toshimichi et Itō Hirobumi comme vice-ambassadeurs. La mission dura approximativement deux ans et ses membres effectuèrent un circuit qui allait les mener aux États-Unis, en Grande Bretagne, en France, en Russie et dans d’autres pays européens. L’un de ses objectifs était de promouvoir la reconnaissance internationale de la restauration de Meiji qui ramena le Japon à un gouvernement impérial en 1868 après le shogunat Tokugawa. La mission avait également pour objectif l’étude des institutions et des cultures de différents pays dans le but d’adopter partiellement celles qui pouvaient être appropriées au Japon, ainsi que la possible révision des « traités défavorables » que les puissances étrangères avaient imposés au Japon. Ce journal, écrit par Itō (1841–1909), fut rédigé en mars 1873 (Meiji 6) durant son séjour en Prusse (Allemagne). Il comporte des notes concernant les systèmes parlementaires et électoraux de différents pays européens. Itō, qui occupa quatre fois le poste de Premier ministre du Japon, commença ensuite à travailler à l’ébauche de la première constitution japonaise qui fut adoptée en 1890 et comportait des similitudes frappantes avec celle de Prusse.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

[伊藤博文手記 外遊日記]

Type d'élément

Description matérielle

1 livre, 22,7 × 15,7 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 novembre 2011