Douze mois par Toyokuni : le pilonnage des gâteaux de riz de décembre

Description

Cette image fait partie d’une série représentant les évènements annuels et le changement de la vie des gens au fil des saisons, de janvier à décembre. Elle fut publiée à Edo (aujourd’hui Tokyo) en 1854. L’artiste, Utagawa Kunisada (1786–1864 environ), était un élève d’Utagawa Toyokuni Ier et prit le nom de Toyokuni III en 1844. Au cours de la période Edo, aucune famille aisée ne célébrait le Nouvel An sans faire ses propres gâteaux de riz. Certains des gâteaux étaient transformés en kagami-mochi (gâteaux de riz en forme de miroir), de grands gâteaux ronds et durs empilés les uns sur les autres, destinés à être offerts aux divinités lors du Nouvel An. Ils représentaient des miroirs, lesquels sont des objets sacrés au Japon depuis l’antiquité. Trois femmes sont illustrées ici, les cheveux couverts, en plein travail. À droite, le seul homme de la scène pilonne du riz gluant cuit à la vapeur, tandis qu’une femme mouille ses mains dans l’eau froide et, chaque fois que le pilon se soulève, retourne prestement le riz. Sur la table basse, à gauche, une autre femme lui donne une forme ronde. À côté d’elle, une femme assise évente les gâteaux de riz, tandis qu’un petit enfant dans les bras d’une jeune femme agite un bouquet de mochibana, des petites boules de gâteau de riz ressemblant à des fleurs. Toyokuni III s’est spécialisé dans les images d’acteurs et de belles femmes, et bien qu’il soit connu comme étant le plus prolifique des artistes de l’ukiyo-e, il a également réalisé de nombreuses illustrations de livres dans différents styles.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Tsutaya Kichizo, Edo

Langue

Titre dans la langue d'origine

豊国十二ケ月「十二月ノ内 師走餅つき」

Type d'élément

Description matérielle

Ensemble de trois : impressions au bloc de bois, couleur ; 37 × 25,5 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 novembre 2011