Huit vues des environs d’Edo

Description

Cette œuvre est une série de nishiki-e (estampes japonaises multicolores au bloc de bois) représentant huit sites pittoresques aux alentours d’Edo (aujourd’hui Tokyo). La série date de 1838 environ et il s’agit de l’un des plus grands chefs-d’œuvre artistiques parmi les nombreuses estampes au bloc de bois d’Utawaga Hiroshige Ier (1797-1858). L’œuvre est composée de : Azuma no mori yau (Pluie nocturne à Azuma no mori), Haneda rakugan (Oies sauvages en train de se poser à Haneda), Gyōtoku kihan (Retour de voiliers près de Gyōtoku), Sibaura seiran (Brume de montagne à Shibaura), Ikegami banshō (Cloche du soir à Ikegami), Koganei-bashi sekisho (Lueur du soir au pont de Koganei-bashi), Tamagawa shūgetsu (Lune d’automne sur la rivière Tamagawa) et Asukayama bosetsu (Neige du soir à Asukayama). Fils d'un jōbikeshi dōshin (pompier, sous le shogunat), Hiroshige est né à Edo, de son vrai nom Ando Jūemon. Il deviendra un artiste du style ukiyo-e et sera formé par Utagawa Toyohiro (1773–1828). Les magnifiques paysages d’Hiroshige comptent parmi les plus appréciés de ses nombreuses œuvres.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Sanoya Kihei, Edo

Langue

Titre dans la langue d'origine

江戸近郊八景

Type d'élément

Description matérielle

8 documents papier : gravure sur bois, couleur ; 25 x 37 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 juillet 2012