Expédition américaine de Grinnell à la recherche de Sir John Franklin : un récit personnel

Description

Explorateur américain de l’Arctique, Elisha Kent Kane (1820–1857) étudia la médicine dans sa ville natale de Philadelphie, et devint chirurgien de la marine américaine en 1843. En 1850, il embarqua comme médecin-chef et naturaliste à bord d’une expédition de recherche de Sir John Franklin (1786–1847), explorateur et officier de la marine britannique disparu dans l’Arctique canadien depuis 1845. Financée par le marchand new-yorkais Henry Grinnell et menée par la marine américaine, l’expédition explora le détroit de Lancaster et le chenal de Wellington, et aboutit à la localisation d’un des camps de Franklin, mais d’aucun des hommes. L’expédition était dirigée par le lieutenant Edwin Jesse De Haven et se composait de deux navires, le brick Advance et le brick Rescue. En 1853–1855, Kane fut chargé du commandement de la seconde expédition, également financée par Grinnell, qui ne parvint pas non plus à retrouver Franklin. Le livre présenté ici, publié en 1854 pendant que Kane était en Arctique, contient le récit de cet explorateur sur la première expédition de Grinnell, incluant ses observations détaillées sur la banquise, les glaciers, les icebergs, et les poissons et la faune de l’Arctique. Le récit est suivi d’un long appendice comprenant six documents : les instructions données à De Haven par le Secrétaire à la marine William Ballard Preston, le rapport officiel sur l’expédition rédigé par De Haven, trois séries d’abrégés et de tableaux contenant des données météorologiques détaillées compilées à partir du journal de bord de l’Advance, et le texte d’une conférence sur l’expédition, prononcée par Kane à l’American Geographical and Statistical Society en décembre 1852.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Harper & Brothers, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

The U.S. Grinnell Expedition in Search of Sir John Franklin: a Personal Narrative

Type d'élément

Description matérielle

552 pages : 15 feuillets de planches ; 24 centimètres

Ressources externes

Références

  1. Ted Heckathorn, “Kane, Elisha Kent,” American National Biography (New York: Oxford University Press, 1999).
  2. Robert E. Johnson, “Kane, Elisha Kent,” Dictionary of Canadian Biography (Toronto: University of Toronto / Université Laval, 2003), http://www.biographi.ca/en/bio/kane_elisha_kent_8E.html.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 août 2016