Fragment du Picatrix

Description

Le document présenté ici est un fragment de deux pages de l'ouvrage connu en Europe médiévale sous le nom de Picatrix. Ce livre, qui couvre à la fois l'astronomie, l'astrologie, les connaissances mystiques et occultes, l'alchimie et la magie, fut rédigé en arabe dans l'Espagne mauresque peu avant le milieu du XIe siècle. La version connue en Europe était une traduction latine d'un dialecte arabe original et perdu, datant de 1250 environ. L'ouvrage d'origine fut souvent attribué à l'astronome et mathématicien Maslama ibn Ahmad al-Majriti (mort en 1004 env.), mais cette attribution fut réfutée par les érudits modernes. Le titre « Picatrix » serait une distorsion du nom du célèbre physicien grec Hippocrate. Le fragment montré ici date du XIVe siècle et fut longtemps conservé à la bibliothèque piariste de Podolínec, dans le nord de la Slovaquie. Il est aujourd'hui conservé dans les collections de la Bibliothèque nationale de Slovaquie. Vers 1920, l'arabiste allemand Wilhelm Printz découvrit l'ouvrage original du Picatrix en arabe, dont le titre (Ghāyat al-Ḥakīm) fut traduit par « Le but du sage ».

Dernière mise à jour : 3 mars 2016