L'anthologie littéraire annotée de Xiao Tong

Description

Wen xuan (Littérature choisie) est l'un des tout premiers recueils de poésie chinoise. Il contient des vers de la dynastie Qin (221–207 av. J.-C.), de la dynastie Han (206 av. J.-C.–220 apr. J.-C.) et ultérieurs. Il fut compilé vers 520 durant les dynasties du Nord et du Sud (420-589) par Xiao Tong (501-531), le fils aîné de l'empereur Wu de la dynastie Liang (qui est mort avant d'accéder au trône) et par un groupe d'érudits qu'il avait rassemblés. De nombreuses éditions annotées de la Wen xuan firent leur apparition après la mort de Xiao Tong, parmi lesquelles la version de Li Shan datant du VIIe siècle, qui fait autorité. Une autre édition annotée, Wu chen zhu wen xuan (Wen xuan annoté par cinq fonctionnaires) fut publiée par cinq fonctionnaires de la cour durant le règne de l'empereur Xuanzong (713–741) de la dynastie Tang. Cette édition était plus simple et moins complexe que le travail antérieur de Li Shan et n'a pas été officiellement adoptée par les universitaires de l'époque. Sous le règne de l'empereur Xiaozong de la dynastie Song (1174-1189), le poète You Mao (1127-1202) imprima une version des annotations de Li Shan qui influença durablement les lecteurs ultérieurs. L'ouvrage montré ici est l'unique exemplaire encore existant d'une édition Song du Wu chen zhu wen xuan qui fut imprimée en 1161 à Jianyang, dans la province du Fujian, par Chen Balang dans son imprimerie, Zonghua Shufang, quelque 19 ans avant la version de You Mao. Ce titre n'est pas répertorié dans le catalogue de la Si ku quan shu (La Bibliothèque impériale de Siku Quanshu), la plus grande collection de livres chinois. L'une de ses particularités tient au fait que de nombreux caractères du livre sont entourés en rouge. Ces caractères, notamment xuan, jiong, zhen, shu et xu, représentent des noms tabous, dont il valait mieux éviter l'usage au cours de la dynastie Song. L'ouvrage faisait initialement partie de la collection du Ji gu ge : bibliothèque et atelier d'impression de l'érudit Ming Jing Mao (1599-1659). Il comporte plusieurs impressions de sceaux. En 1903, le collectionneur de livres Wang Tongyu (1856–1941) en fait l'acquisition et il sera finalement intégré à la Mi yun lou, la bibliothèque du célèbre bibliophile Jiang Ruzao (1877–1954).

Rédacteur en chef

Date de création

Informations d'édition

Conghua Shufang, Jianyang, province du Fujian

Langue

Titre dans la langue d'origine

文選

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

30 juan en 16 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 5 novembre 2015