Levha (panneau de calligraphie)

Description

Ce levha (panneau de calligraphie) indique : “« Ya 'Ali, ruhi fadakah » (Ô 'Ali, mon esprit est sacrifié en Ton honneur). Les lettres sont organisées savamment de façon à remplir le panneau de calligraphie, ce qui rend la lecture de l'expression plutôt difficile. En outre, des signes diacritiques (marques de vocalisation) occupent les espaces vides de la composition. Bien que le sens soit secondaire à la forme, cette expression vocative appelant à la loyauté envers 'Ali met en évidence le message chiite du panneau. Dans la bordure verticale gauche, l'artiste, Muhammad Ibrahim, a ajouté son sceau et indiqué que sa composition date de l'an 1134 après l'Hégire (1721–1722). Les bordures verticales de droite et de gauche sont toutes deux décorées de papier bleu et blanc ebru ou abri (marbré). Un carton épais recouvert de papier rose sert de support à l'ensemble de la composition. Le nombre 205 est visible dans la marge de gauche, suggérant que ce fragment de calligraphie comptait parmi les nombreux spécimens appartenant autrefois à un album de calligraphies. L'impression de sceau carré de Muhammad Ibrahim apparaît dans un autre fragment de calligraphie détenu dans les collections de la Bibliothèque du Congrès, qui inclut une image miroir de l'expression : “« 'Ali wali Allah » ('Ali est le vice–roi de Dieu). Les panneaux de calligraphie chiites tels que ces deux ouvrages de Muhammad Ibrahim furent produits en Iran et en Inde pour être reliés dans des albums ou affichés aux murs.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016