Panneau enluminé, versets coraniques

Description

Ce panneau enluminé marque le début de la 20e juz' (partie) du Coran, au verset 56 du 27e chapitre, intitulé al-Naml (Les fourmis). Les versets 56 à 60 de la sourate apparaissent au verso de ce feuillet et sur un autre fragment du même coran, conservé dans les collections de la Bibliothèque du Congrès. Sur cet autre fragment, le texte continue avec les versets 57 à 60. Ensemble, ces deux feuillets forment le début de la 20e juz' (partie) du Coran, marquée par un panneau enluminé au recto de ce feuillet. La sourate al-Naml décrit les merveilles du monde spirituel. Les histoires de plusieurs prophètes, tels que Moïse, Salomon, Salih et Loth (Lût), sont racontées pour distinguer le véritable du faux culte et mettre en évidence les miracles de la révélation et de la grâce de Dieu. Dans le récit de Loth, ceux qui sont avides, tels que la femme de Loth, subiront le châtiment de Dieu, comme l'on peut le lire au verset 27:57 : « Nous le (Loth) sauvâmes ainsi que sa famille, / Sauf sa femme, pour qui Nous avions déterminé qu'elle serait du nombre des exterminés ». Ce panneau enluminé suit le type standard des corans de format horizontal produits sur parchemin au IXe siècle. Il est divisé en trois registres horizontaux. Le registre extérieur inclut des motifs de vignes entrelacées et décorées de points, le registre médian est composé de panneaux carrés et rectangulaires striés de lignes dorées, et le registre intérieur est moucheté de petits points dorés et bleus formant un quadrillage oblique. Le fleuron décoratif doré qui s'étend dans la marge de gauche sert de repère visuel marquant le début de la juz'.

Dernière mise à jour : 6 avril 2015