Bordures décoratives

Description

Le recto de ce fragment de calligraphie inclut des vers composés par l'éminent poète persan Ḥāfiẓ (mort en 1388−1389, 791 après l'Hégire), ainsi que plusieurs autres vers dans des bandeaux rectangulaires le long de la bordure intérieure du panneau central. Chaque ligne de calligraphie a été individuellement découpée, puis collée sur le fond enluminé du fragment. Les vers sont encadrés de bordures blanches et bleues embellies de motifs de fleurs et de feuilles or. Ces bordures ont été collées sur un papier orange peint d'or, avec des médaillons ornementaux contenant des fleurs roses et blanches. Cette décoration, à l'instar des motifs au verso du fragment, est typique de l'art du livre moghol du XVIIe siècle. Les cinq vers écrits horizontalement sur le panneau enluminé indiquent : « Je vous donne un conseil, apprenez-le et appliquez-le / Car je me rappelle qu'il me vient du chef de mon ordre spirituel. / Ne vous attendez pas à une quelconque fidélité de ce monde précaire / Car cette vieille sorcière fut la mariée d'un millier d'hommes. / Allez, soyez pieux, et ne blâmez pas les buveurs ». Ḥāfiẓ met en garde contre la nature éphémère et l'inconstance de ce monde (littéralement, une 'ajuza, ou vieille sorcière). En outre, il déclare que ceux qui absorbent la durd (lie ou essence) du vin ont une compréhension spirituelle de ce qui est réel et permanent. Le verso de ce fragment contient une bordure décorative semblable à celle au recto, mais sans texte. Le cadre enluminé est collé sur un papier orné de fleurs jaunes représentant vraisemblablement des fleurs de safran en floraison (bien que les pétales des fleurs de safran tendent plutôt vers le violet clair). Ces motifs de fleurs jaunes et oranges sont également présents sur un fragment de calligraphie, autrement sans rapport avec celui présenté ici et conservé à la Bibliothèque du Congrès, suggérant que les deux ouvrages proviennent du même atelier. Le second fragment, composé des premières pages d'un exemplaire de Bustan de Sa'di, aurait été réalisé en Inde au XVIIe siècle.

Dernière mise à jour : 31 juillet 2014