Poésie et prose persanes

Description

Ce fragment de calligraphie fut réalisé à l'encre dorée sur du cuir brun. Le texte, rédigé en écriture nasta'liq shikasta, est composé de plusieurs extraits de nazm (poésie) et de naskh (prose) en persan. Ces passages sont rédigés en oblique dans des motifs de rubans de nuage. Le texte est encadré d'une bordure bleue décorée de fleurs et collée sur une feuille rose ornée de motifs de fleurs et de feuilles or. Au-dessous d'un petit trou dans le cuir brun, une note indique que cet ouvrage de calligraphie fut terminé le subh (matin) du shambah 5 du second mois de joumada, en l'an 1156 (samedi 27 juillet 1743). Près de la date, une autre inscription précise qu'il fut commandé par un certain Mawlana [...]. Le nom du calligraphe, apparemment écrit à l'encre rouge au centre de la composition, est malheureusement illisible. L'écriture est typique des ouvrages de calligraphie produits en Iran au XVIIIe siècle, lorsque l'écriture shikasta s'éloigna progressivement de ses origines nasta'liq.

Dernière mise à jour : 6 avril 2016