Versets du Coran

Description

Ce fragment de calligraphie comprend les versets 17-34 du 80e chapitre du Coran intitulé Abasa (Il s'est renfrogné). sourate Abasa est une sourate du début de la période de La Mecque contenant 42 versets. Elle décrit un épisode durant lequel un aveugle interrompit le Prophète alors qu'il essayait d'enseigner. Le Prophète excusa le dérangement et tint l'homme en grande estime parce qu'il voulait apprendre le Coran. Les versets continuent avec une exaltation de révélation et le Coran : « Le Coran est un avertissement. / Quiconque veut le retiendra dans sa mémoire. / Il est écrit sur des pages honorées, / Sublimes, pures, / Tracé par les mains des scribes, / Honorés et justes (80:11–16). » Ces versets sont rédigés en une écriture naskh fluide à l'encre marron foncé. Les marques de vocalisation sont aussi exécutées à l'encre marron foncé, alors que les marques orthoépiques (de prononciation) - telles que la tashdid (duplication de consonne) et le alif (« a ») long - apparaissent à l'encre rouge. Les repères de verset sont constitués de petits cercles ou gouttes or et rouge. Des notations à l'encre rouge, indiquant si l'arrêt de la récitation est permis ou non, apparaissent aussi au-dessus des ayats (repères de versets). Le panneau de calligraphie a été extrait d'un Coran avec des cadres colorés et collé sur un carton rose pour le renforcer.

Dernière mise à jour : 6 avril 2015