Versets du Coran

Description

Ce fragment de calligraphie comprend certains des derniers versets (43-53) du 30e chapitre du Coran intitulé Sourate Ar-Roum (Les Romains). Ce chapitre traite du pouvoir mondial, symbolisé par les empires romain et perse, et le Jour du Jugement. La sourate recommande au lecteur de bien choisir sa religion avant ce jour. Le verso de ce fragment de calligraphie comprend les sept derniers versets de la sourate Ar-Roum ainsi que les quatre premiers versets du chapitre suivant, la Sourate Luqman, qui conseille la droiture et la sagesse. L'écriture kufi à l'encre marron sur ce fragment de parchemin rappelle le style kufi « Nouveau style I », typique des corans produits en Irak et en Perse durant les XIe et XIIe siècles, quoiqu'à cette époque les corans étaient plutôt écrits sur papier que sur vélin ou parchemin. Ce type d'écriture est angulaire, et les lettres devant être liées par des ligatures sont souvent détachées, rendant le texte difficile à déchiffrer. Quoique considérablement déteintes aujourd'hui, les marques de vocalisation exécutées en points rouges sont visibles au-dessus et en dessous des lignes du texte principal. Les repères de verset sont difficiles à distinguer, car ils sont très petits et aussi exécutés en encre marron. Ils consistent en trois lignes diagonales diminuant de longueur pour créer une forme triangulaire. Le repère de dixième verset séparant les versets 50 et 51 sur la quatrième ligne à partir du bas de ce feuillet se distingue des autres, car il est constitué en une simple virgule inscrite dans un cercle. Malheureusement, ce fragment a souffert de l'usure, comme en témoignent les plis horizontaux et verticaux en travers du feuillet, et de dommages causés par l'eau qui ont taché les lettres des parties supérieures et inférieures de ce fragment.

Dernière mise à jour : 6 avril 2015