Page-tapis de coran ; al-Fatihah

Description

Ce feuillet contient une page-tapis d'introduction d'un coran. Il s'agit du second des cinq feuillets appartenant à un manuscrit du coran dispersé des collections de la Bibliothèque du Congrès. Accompagné d'un autre feuillet, ce feuillet constitue le frontispice double-page enluminé d'un coran mamelouk du XIVe magnifique, bien qu'endommagé. Ce feuillet contient la suite des versets 76 à 80 de la 56e sourate (chapitre) : al-Waqi'ah (L'inéluctable). Ceux-ci figurent dans les panneaux rectangulaires supérieurs et inférieurs du frontispice double-page enluminé. Les motifs décoratifs et la palette de cette page-tapis sont caractéristiques des corans mamelouks du XIVe siècle produits en Égypte. Le verso du feuillet contient le premier chapitre du coran : al-Fatihah (Liminaire). Dans les registres rectangulaires bleus supérieur et inférieur, décorés de motifs dorés de vigne entrelacée, apparaît le titre de la sourate écrit à l'encre blanche, aujourd'hui oxydée. Le titre indique que la sourate al-Fatihah fut révélée à Médine et comporte sept versets, 29 mots et 120 lettres. Le nombre de mots, qui devrait apparaître dans le coin inférieur droit du feuillet, est maintenant effacé. L'intérêt de compter le nombre total d'ayahs (versets), de mots et de lettres des divers chapitres à travers tout le coran n'était pas uniquement d'offrir un système d'indexation pour le livre sacré. Cela servait peut-être également à diverses pratiques liées à la mystique ou aux sciences ésotériques des lettres. Le texte principal est écrit en style naskhi, une écriture cursive privilégiée pour les corans fabriqués au Caire au cours des XIVe et XVe siècles.

Langue

Titre dans la langue d'origine

آيات قرآنية

Type d'élément

Description matérielle

23,4 x 28,2 centimètres

Notes

  • Écriture : Recto : thoulouth ; Verso : naskhi

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 mai 2015