Versets coraniques

Description

Ce fragment coranique contient des versets de plusieurs sourates (chapitres) du coran. Du côté droit, le fragment comprend les 24 premiers versets du 56e chapitre : al-Waqi'ah (L'inéluctable). Le titre de la sourate figure en haut du feuillet droit, à l'encre blanche sur fond doré et encadré par un cartouche horizontal décoré de motifs de vigne sur fond bleu ou rouge. Sous le cadre, une bande horizontale simple composée de vignes fleuries bleu clair et de minuscules points rouges contenait un panneau bordé d'or. Le titre indique que la sourate al-Waqi'ah est constituée de 96 versets et appartient à la période mecquoise. En haut de la partie gauche de ce fragment, figurent les derniers versets (38 à 62) du 53e chapitre : al-Najm (L'étoile). Un glose rouge apparaît en marge de la cinquième ligne, fournissant une prononciation alternative pour l'un des mots du texte. Tout à la fin de la sourate al-Najm, en bas du feuillet, se trouve un magnifique médaillon réalisé dans la marge, contenant le mot sajdah (prostration) écrit en doré sur fond bleu. Celui-ci indique le moment de la prière avant de lire la prochaine sourate. En bas du feuillet gauche apparaît le titre du chapitre suivant, le 54e, la sourate al-Qamar (La lune), suivie d'un basmala (Au nom de Dieu) initial. Le titre est exécuté de manière similaire à celui de la sourate al-Waqi'ah du côté droit du fragment et indique qu'elle comprend 55 versets révélés à la Mecque. Le verso du fragment contient la suite de la sourate al-Qamar, avec les versets 1 à 20. Des corrections et des commentaires rédigés à l'encre rouge apparaissent dans la marge gauche. Sur le côté gauche de ce feuillet se trouvent les derniers versets (55 à 78) du 55e chapitre du coran : la sourate al-Rahman (Le miséricordieux). Ceux-ci figurent juste avant le début du 56e chapitre, al-Waqi'ah (L'inéluctable), du côté droit du recto du fragment. Dans la marge de gauche apparaît le même rond doré et bleu marquant le juz' que celui figurant dans la marge de droite du même feuillet. L'expression « Béni soit le nom de notre Seigneur » écrite à l'encre dorée figure dans le dernier verset (78) du chapitre. Il n'est pas rare de rencontrer le nom de Dieu (Allah) ou ses épithètes ou synonymes mis en valeur à l'encre dorée. L'écriture du texte est exécutée en style naskhi persan noir, tandis que les titres apparaissent en grands caractères thoulouths au recto du fragment. Ces deux écritures cursives étaient utilisées pour la fabrication de corans en Iran au cours des XVIe et XVIIe siècles.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

آيات قرآنية

Type d'élément

Description matérielle

63,6 x 41 centimètres

Notes

  • Écriture : naskh

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 6 avril 2015