Versets coraniques

Description

Ce fragment calligraphique comporte deux panneaux horizontaux distincts découpés et collés sur un support en carton. La bande supérieure contient le verset 86 de la troisième sourate (chapitre) du coran : Al 'Imran (La famille de 'Imran). La bande inférieure contient le verset 89 du même chapitre. La sourate appelle les musulmans à rester unis dans l'harmonie et l'amitié. La marque d'ayah (verset) dans la bande inférieure est constituée d'un médaillon doré composé de cercles concentriques bordés à l'encre brune. Trois mots du texte original ont été omis et rajoutés ultérieurement en caractères plus petits juste au-dessus de la ligne principale du texte. Le texte au verso de chaque panneau peut être distingué à travers le papier. Ces deux fragments, collés ensemble sur une feuille unique, proviennent du même coran et furent rédigés dans un style mohaqqaq soigné. La hauteur de chaque panneau contenant une seule ligne de texte laisse penser que le manuscrit original devait être grand, peut-être 50 centimètres de haut avec cinq lignes de texte par page. La simplicité et la magnificence de ce fragment rappellent le célèbre coran de Baysunghur fabriqué à Hérat ou à Samarcande vers 1400 apr. J.-C., qui contenait des feuillets immenses mesurant 177 x 101 centimètres, dont seul le verso comportait des inscriptions. Bien que plus petit et portant des inscriptions sur son verso, les similitudes entre ce fragment et le coran de Baysunghur suggèrent que ce dernier a peut-être été fabriqué au début du XVe siècle en Perse ou en Asie centrale.

Dernière mise à jour : 6 avril 2015