Versets coraniques (107-109, 110-112)

Description

Le recto de ce fragment coranique comporte les sourates (chapitres) 107 à 109 : al-Ma'un (L'aide), al-Kawthar (L'abondance) et al-Kafirun (Les incroyants). Les derniers chapitres du coran sont plutôt mecquois et plus courts, si bien qu'une page peut en contenir plusieurs. Ils traitent de la sincérité dans la dévotion et du vrai culte, et mettent en garde contre la persécution des hommes de foi différente. Les titres de chapitre sont écrits en style thoulouth. Le titre supérieur d'al-Ma'un est exécuté à l'encre blanche, plutôt qu'en doré bordé de noir, et indique qu'il s'agit d'une sourate mecquoise composée de sept versets. Comme les autres titres, il se trouve au-dessus d'entrelacs de fleurs et de vignes dorées sur un fond rouge et bleu. Les marques de versets sont formées de rosettes dorées au centre rouge, comportant 12 pétales bordés de noir et de bleu. Les rosettes sont entourées de pointillés rouges. La bordure rectangulaire or et bleue du texte est légèrement décolorée. Le verso du fragment continue avec les sourates 110 à 112, al-Nasr (Le secours victorieux), al-Masad (La corde tressée) et al-Ikhlas (Le culte pur), qui traitent de la victoire que Dieu peut offrir, du tort que la cruauté peut faire à soi-même et de Dieu en tant qu'être unique et éternel. La sourate al-Ikhlas apparaît tout en bas du feuillet. Son titre est exécuté à l'encre blanche en grands caractères thoulouth. Il indique que la sourate est composée de quatre versets et qu'elle fut révélée à la Mecque. Comme c'est le cas pour les deux autres têtes de chapitre de la page, le titre figure sur un lit de fleurs et d'entrelacs de vigne dorés sur fond rouge et bleu. Les deux autres titres sont écrits en doré bordé de noir. La calligraphie utilisée pour les versets est le masahif, une écriture cursive plus petite et moins rigide que le mohaqqaq. Son nom, qui signifie « livres anciens » ou « volumes », reflète son usage courant pour la copie du coran. Le masahif et les autres écritures cursives en gras, comme le naskhi et le mohaqqaq, sont caractéristiques de l'Égypte des XIVe et XVe siècles.

Langue

Titre dans la langue d'origine

Qur'anic Verses (107-9, 110-112)

Type d'élément

Description matérielle

31,5 x 40,9 centimètres

Notes

  • Écriture : thoulouth (titres) et masahif (versets)

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 mai 2015