Sourates al-Nas et Du'a

Description

Ce fragment comporte sur la ligne supérieure les deux derniers versets de la dernière sourate (chapitre) du coran, la sourate al-Nas (chapitre de l'humanité). Ce chapitre exhorte à chercher refuge près du Seigneur et à fuir Satan qui, comme les al-jinn (les esprits), murmure des choses maléfiques dans le cœur des hommes (116:5–6). Les versets en haut du feuillet sont séparés par deux marques de versets en forme de disques dorés entourés de cinq points bleus. Juste après le dernier verset se trouve une prière en cinq lignes louant Dieu, le prophète Mahomet et tous les prophètes, ou al-mursilin (messagers) de l'islam. Ce du'a (formule de prière) final continue sur des bandes enluminées au verso du feuillet. La prière est magnifiquement écrite à l'aide de grands caractères ottomans naskhi en alternant l'encre dorée et l'encre bleue. Cette prière est récitée lorsque le coran est achevé et rend gloire à Dieu qui entend tout et sait tout. Elle continue la prière de cinq lignes initiale non enluminée au verso du feuillet et constitue une conclusion appropriée du livre sacré. Dans certains cas, des prières finales enluminées dans des bandes rectangulaires, comme celle-ci, précèdent un traité de quatre pages sur la pratique du fal (divination) à l'aide des lettres du Coran. Bien qu'il ne subsiste qu'un seul feuillet enluminé, celui-ci créait initialement une du'a enluminée. Cette disposition est caractéristique des corans persans séfévides de la seconde moitié du XVIe siècle, ainsi que des corans turcs ottomans de la même période.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Surat al-Nas and Du'a

Type d'élément

Description matérielle

13,8 x 19,3 centimètres

Notes

  • Écriture : naskhi ottoman

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 avril 2015