Versets coraniques (44:56-59, 45:1-4)

Description

Ce fragment coranique comprend les versets (44: 56–59) de la sourate (chapitre) al-Dukhan (La fumée). Son verso continue avec le début du chapitre 45, al-Jathiyah (L'agenouillement). La sourate al-Dukhan explique comment la fierté et le pouvoir terrestres partent en fumée une fois confrontés aux vérités spirituelles et comment le jugement de Dieu attend les hommes dans l'au-delà. Les premiers versets d'al-Jathiyah traitent des signes matériels de Dieu sur terre, tels que la présence d'humains et d'animaux. Sous la tête de chapitre dorée, exécutée dans le style coufique pseudo-oriental, se trouve une transcription en écriture cursive du même titre en thoulouth bleu. Celle-ci indique que le chapitre est composé de 37 ayat (versets) et fut révélé à la Mecque. La transcription bleue fut probablement ajoutée à une date ultérieure afin de clarifier le titre de la sourate plutôt illisible, et pour donner le nombre de versets (bien que les nombres 30 et 7 soient transposés dans la transcription). Le premier verset d'al-Jathiyah apparaissant après le basmala (Au nom de Dieu) initial contient seulement les lettres ha (h) et mim (m), une combinaison de deux lettres apparaissant au début des sourates 40 à 46, toutes datées de la période mecquoise, ultérieure. Ces lettres apparaissent habituellement dans diverses combinaisons au début de certaines sourates du coran. La signification exacte de chaque lettre ou chaque combinaison de lettres est incertaine, c'est pourquoi ces lettres sont appelées les lettres mystérieuses, une désignation suggérant que Dieu seul connaît leur signification. Le coran est écrit à l'encre marron foncé sur un papier chiffon beige clair. Le style d'écriture est le masahif. Plus petit que le mohaqqaq, il était utilisé principalement pour la copie des corans. Les signes diacritiques ont été réalisés avec la même encre brune, tandis que trois virgules renversées (ou barres obliques) peintes en doré représentent les marques des versets. La disposition de cinq lignes par pages est caractéristique des corans du XVe siècle produits dans l'Égypte des Mamelouks (1250–1517).

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Qur'anic Verses (44:56-59, 45:1-4)

Type d'élément

Description matérielle

18 x 26 centimètres

Notes

  • Recto : Écriture : masahif. Verso : Écriture : coufique pseudo-oriental (titre de la sourate en doré) et masahif (versets)

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 avril 2016