La coutume du sacrifice du cœur et son offrande aux dieux

Description

Le codex Tovar, attribué à Jean de Tovar, jésuite mexicain du XVIe siècle, contient des informations détaillées sur les rites et les cérémonies des Aztèques (également connus sous le nom de Mexicas). Il est illustré de 51 aquarelles de la taille d'une page. Fortement influencées par les manuscrits pictographiques de la période précontact, ces peintures sont d'une qualité artistique exceptionnelle. Le manuscrit est divisé en trois sections. La première section contient une histoire des voyages des Aztèques avant l'arrivée des Espagnols. La seconde section, une histoire illustrée du peuple aztèque, constitue la majeure partie du manuscrit. La troisième section est constituée du calendrier de Tovar. Cette illustration, extraite de la seconde section, montre un sacrifice humain. Un prêtre anonyme, une lance à la main, commande le sacrifice d'un homme dont le cœur est arraché par un assistant. En arrière-plan, sur les marches d'un temple ou d'une pyramide, un autre assistant tient un brûleur d'encens. Les Aztèques offraient le cœur de la victime aux dieux, car ils croyaient que le soleil se lèverait de nouveau, nourri des cœurs des hommes. Lors des xochiyaoyotl (guerres fleuries), des prisonniers étaient capturés pour fournir les offrandes sacrificielles nécessaires aux dieux.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Mexique

Langue

Titre dans la langue d'origine

Modo de sacrificar sacando el coraçón y dando con él en el rostro del ydolo; era el común

Type d'élément

Description matérielle

Aquarelle sur papier ; 21 x 15,2 centimètres

Notes

  • Illustration du recto de la feuille 140

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 octobre 2012