Auitzotl, huitième roi aztèque (règne : 1486–1502)

Description

Le codex Tovar, attribué à Jean de Tovar, jésuite mexicain du XVIe siècle, contient des informations détaillées sur les rites et les cérémonies des Aztèques (également connus sous le nom de Mexicas). Il est illustré de 51 aquarelles de la taille d'une page. Fortement influencées par les manuscrits pictographiques de la période précontact, ces peintures sont d'une qualité artistique exceptionnelle. Le manuscrit est divisé en trois sections. La première section contient une histoire des voyages des Aztèques avant l'arrivée des Espagnols. La seconde section, une histoire illustrée du peuple aztèque, constitue la majeure partie du manuscrit. La troisième section est constituée du calendrier de Tovar. Cette illustration, extraite de la seconde section, représente Auitzotl tenant une lance ou un sceptre, debout sur une natte de roseaux, à côté d'un trône fait de matériaux tissés. Dans la partie supérieure de l'image, un auitzotl ou ahuizote est dessiné. Auitzotl (ou Ahuitzotl, règne : 1486–1502), huitième roi aztèque (ici identifié à tort comme le cinquième), était le fils de Moctezuma Ier et le frère d'Axayacatl et de Tizoc. C'est sous son règne que l'empire aztèque fut le plus étendu. Chef militaire impitoyable, il réprima une rébellion huastèque et plus que doubla la taille des terres sous la domination aztèque. Il conquit les Mixtèques, les Zapotèques, les Tarascans et d'autres peuples à l'ouest du Guatemala. Pendant son règne, le temple principal de Tenochtitlan fut achevé. Auitzotl est représenté par l'auitzotl, sorte de loutre ou de rat couvert de piquants, vivant dans le lac sur lequel Tenochtitlan fut construit. Pour les anciens Mexicains, il s'agissait d'une créature mythologique effrayante, qui piégeait les hommes pour Tlaloc, dieu de la pluie.

Dernière mise à jour : 18 juin 2015