La rade d'Aden

Description

John Taylor Arms (1887–1953) fut une figure majeure des arts graphiques aux États-Unis au cours de la première moitié du XXe siècle. Sa notoriété tient essentiellement aux études architecturales et aux panoramas de cités et de villes européennes qu'il réalisa. Les images des gargouilles de la cathédrale Notre-Dame de Paris font partie de ses œuvres les plus notables, tout comme ses études relatives au pont de Brooklyn à New York. Arms réalisa également quelques études de paysages orientaux. L'une d'elles est présentée ici. Elle représente des voiliers dans le golfe d'Aden, au large des côtes de la ville portuaire d'Aden (aujourd'hui au Yémen). La date de cette étude est inconnue ; il est possible qu'elle ait été réalisée alors que l'auteur était officier de navigation dans la marine des États–Unis au cours de la Première Guerre mondiale, ou peut-être quelques années auparavant, lors d'un voyage avec son épouse. Ses autres œuvres marines incluent une collection consacrée aux navires de guerre américains. Son épouse, Dorothy Noyes Arms, collabora à ses voyages, ses travaux d'atelier et ses publications. Cette reproduction est signée et datée par Arms. Elle porte le numéro 6 des 40 exemplaires réalisés. Elle fut imprimée par Frederick Reynolds, graveur à New York, avec lequel Arms travailla dans les années 1920. John Taylor Arms fut président de la Société des artistes graphiques américains. En tant qu'enseignant, il eut la réputation de partager généreusement ses techniques avec ses étudiants.

Dernière mise à jour : 17 mars 2016