États-Unis d'Amérique du Nord : Perry arrive à Uraga, dans la province de Soshu

Description

Le commodore Matthew C. Perry (1794-1858) de la Marine des États-Unis entre dans le port de Yokohama en 1853 avec une flotte intimidante de navires de guerre à vapeur, afin de forcer le Japon à s'ouvrir après presque deux siècles de contact restreint avec l'étranger. Les « navires noirs » l'accompagnant devinrent un sujet courant pour les gravures populaires. Le peuple japonais fut de plus en plus exposé à la culture occidentale à mesure que de nouveaux accords commerciaux facilitaient l'interaction interculturelle. Un mélange de curiosité, de crainte et d'anxiété face à l'afflux de technologies et de coutumes peu familières est visible dans son art. Ce diptyque de la seconde moitié du XIXe siècle illustre l'arrivée de navires américains dans le port d'Uraga, dans la province de Soshu, le 8 juillet 1853. Le bateau à vapeur de Perry est visible dans le panneau en bas à droite. Il est accompagné d'une image incrustée d'un américain « typique ». Le panneau de gauche contient une carte de la côte de Soshu. Sur la moitié supérieure des deux panneaux se trouvent les armoiries de seigneurs féodaux japonais importants, accompagnées de leurs noms.

Langue

Titre dans la langue d'origine

北亜墨利加合衆国 彼理といふ者相州浦賀に渡来す

Type d'élément

Description matérielle

1 estampe sur papier hōsho (2 feuilles) : gravure sur bois, en noir et blanc ; 36,5 x 29 centimètres (bloc), 38,5 x 29,8 centimètres (chaque feuille)

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 octobre 2015