Caricature de l'armée russe dépeignant un officier russe et des troupes en formation

Description

La guerre russo-japonaise (1904-1905) fut documentée sur de nombreux supports, tels que des estampes, des photographies et des illustrations. Les victoires de l'armée japonaise au début de la guerre inspirèrent les œuvres de propagande d'artistes japonais. Cette estampe fait partie de la série Rokoku seibatsu senshō shōwa (La guerre expéditionnaire contre la Russie : contes hilarants). L'illustrateur est Utagawa Kokunimasa, aussi connu sous les noms de Baidō Bōsai ou Utagawa Kunimasa V (1874-1944). L'écrivain satirique Honekawa Dojin (pseudonyme de Nishimori Takeki, 1862-1913) accompagnait chaque illustration d'une description humoristique. La série se moquait des Russes, réputés pour leur faiblesse militaire, leur vanité et leur lâcheté. Ici, les soldats russes sont dépeints comme des affamés, avec leurs lignes d'approvisionnement coupées par les Japonais. Lorsque le commandant les admoneste d'être si faibles, ils répondent qu'ils seraient reconnaissants si les Japonais les attaquaient. Cela leur permettrait « d'écumer de rage » (devenir nerveux) et de « manger des balles » (de se faire tirer dessus), des expressions qui traduisent la panique, la confusion et la faim désespérée des Russes.

Dernière mise à jour : 8 février 2016