Politique intérieure et étrangère du Ghana : Texte du discours prononcé au Parlement du Ghana, le 29 août 1957

Description

Le 6 Mars 1957, le Ghana est devenu le premier pays en Afrique sub-saharienne à obtenir l'indépendance d'une puissance coloniale européenne. Le nouvel État est composé de l'ancienne colonie britannique de la Gold Coast et du territoire du Togoland, anciennement sous tutelle britannique. Le premier Premier ministre (et plus tard président) est Kwame Nkrumah (1909-72), un activiste politiqueayant fait son éducation aux États-Unis et qui a mené la lutte pour l'indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne. Dans ce discours, prononcé devant le Parlement du Ghana et diffusé internationalement par les ambassades nouvellement établies dans le pays, Nkrumah fait le bilan des six premiers mois suivant l'indépendance. Il insiste sur trois thèmes : le non-alignement de son pays dans les affaires internationales, le développement économique et l'importance d'améliorer l'éducation et les services sociaux. Il parle également de la nécessité de montrer comment une société africaine peut se transformer sans perdre sa spécificité culturelle. Il s'agit pour lui de rechercher des moyens de mélanger l'ancien et le nouveau.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bureau d'information de l'Ambassade du Ghana, Washington (district de Columbia)

Langue

Titre dans la langue d'origine

Ghana’s policy at home and abroad : text of speech given in the Ghana Parliament, August 29, 1957

Lieu

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

14 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015