Plan du domaine Jonas se trouvant dans la partie Nord de l'île d'Antigua, résidence de Peter Langford Brooke, Esquire

Description

Pendant la période coloniale, la famille de Brooke Langford de Mere dans le Cheshire, en Angleterre, possédait plusieurs propriétés sur l'île d'Antigua. Cette carte de 1821 montre le domaine Jonas. Les références sur la droite apportent des informations sur la part des terres consacrées à la production de canne à sucre et à d'autres utilisations, ainsi qu'une indication relative aux structures de la plantation, qui comprenaient le moulin à vent, la chaufferie, le séchoir, la cave à rhum, les chambres pour les surveillants, l'infirmerie et la chambre de repos, la maison de maitre et des bureaux, ainsi que des enclos pour les mules et les bovins. Un plan de terrain en annexe, préparé par le même géomètre, décrit plus en détail les travaux et les bâtiments. Les premiers habitants d'Antigua étaient issus du peuple Siboney, suivis d'Indiens Arawaks et Caraïbes. En 1493, Christophe Colomb, fut le premier Européen à visiter l'île. Il l'a baptisée "Santa Maria de la Antigua". En 1632, les Britanniques y établirent une colonie, et commencèrent à faire venir un grand nombre d'esclaves d'Afrique pour travailler sur les plantations de canne à sucre. Les esclaves furent affranchis en 1834, mais de nombreux anciens esclaves ont continué à travailler sur les cultures de canne à sucre. En 1981, Antigua est devenue indépendante en tant que partie d'Antigua-et-Barbuda.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

A Plan of the Estate called Jonas's Situated in the Division of North Sound in the Island of Antigua, the Property of Peter Langford Brooke, Esqr.

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte manuscrite en couleur, 59 x 65 centimètres

Notes

  • Échelle approximative 1:3 000

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 9 février 2012