Musulmans vénérant les sanctuaires de l'islam, La Mecque, en Arabie

Description

Cette photographie d'une scène à La Mecque, aujourd'hui en Arabie saoudite, est extraite de la collection de Frank et Frances Carpenter à la Bibliothèque du Congrès. Frank G. Carpenter (1855–1924) était un auteur américain de livres de voyage et de géographie mondiale dont les travaux contribuèrent à populariser la géographie et l'anthropologie culturelles aux États-Unis au début du XXe siècle. Composée de photographies prises et rassemblées par Carpenter et sa fille Frances (1890-1972) afin d'illustrer ses écrits, la collection comprend quelque 16 800 clichés et 7 000 négatifs sur verre et sur film. Dans le Nouveau recueil de géographie de Carpenter : Asie (1923), l'auteur écrit : « La Mecque est depuis longtemps le siège de la religion de Mahomet et la plupart des musulmans à travers le monde la considèrent comme le lieu le plus sacré sur terre. Lorsqu'ils prient, ils s'agenouillent, le visage en direction de La Mecque, et ceux qui en ont les moyens entreprennent de longs pèlerinages pour y prier. Selon eux, la cité est si sacrée que, pendant de nombreuses années, les étrangers n'étaient pas autorisés à s'y rendre. Comme nous devons nous déguiser en Arabes pendant notre visite, nous nous teignons la peau, et portons des turbans et des robes ».

Dernière mise à jour : 10 avril 2015