Chutes Victoria

Description

Cette photographie de la fin du 19ème ou du début du 20ème siècle, représentant les chutes Victoria, provient de la collection Frank et Frances Carpenter à la Bibliothèque du Congrès. Les chutes se trouvent sur le fleuve Zambèze qui sépare la Zambie du Zimbabwe. David Livingstone, l'explorateur et missionnaire britannique qui fut en 1855 le premier européen à voir les chutes, leur a donné ce nom en l'honneur de la reine Victoria. La tribu locale Kololo appelait les chutes "Mosi-oa-Tunya", qui signifie "la fumée qui gronde", d'après l'immense nuage de condensation et de pulvérisation créé par la cascade d'eau. Le Zambèze est large d'environ 1,6 kilomètres au niveau des chutes. Au centre, le fleuve chute sur 108 mètres. Au moment où cette photographie fut prise, la Zambie était la colonie britannique de Rhodésie du Nord, et le Zimbabwe la colonie de Rhodésie du Sud.

Dernière mise à jour : 18 avril 2012