Cathédrale de l'Icône du Signe (1768-1801), début du 20e siècle, vue vud, Tioumen, Russie

Description

Cette de vue de la façade sud de la cathédrale de l'Icône du Signe (Znamenie) dans la ville de Tioumen (Sibérie) a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Fondée en 1586 sur un site Tatar au confluent des rivières Tioumenka et Toura, Tioumen est considérée comme la première colonie permanente de peuplement russe en Sibérie. Jusqu'au 19e siècle, elle s'est développée dans l'ombre de Tobolsk, plus au nord sur le même bassin hydrographique. (La Toura est un affluent de la rivière Tobol) Tioumen constituait un centre de l'orthodoxie russe, comme en témoigne la cathédrale de l'Icône du Signe et sa décoration élaborée. Commencée en 1768, deux ans après que la ville de Tioumen ait été presque entièrement détruite par un incendie, l'église a été construite en plusieurs tranches, en fonction des fonds disponibles. Un autel latéral dédié à Saint Jean Chrysostome a été construit en 1775, mais l'autel principal n'a pas été consacré avant 1801. L'église est un exemple remarquable, bien que tardif, du style baroque exubérant originaire d'Ukraine. La construction a su conserver son unité stylistique malgré son extension et l'ajout de nombreux autels entre 1850 et 1904. Consacrée cathédrale en 1913, l'église a été fermée de 1929 à 1944, date à laquelle elle a été rendue au culte.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Cathedral of the Icon of the Sign (1768-1801), Early 20th Century, South View, Tiumen', Russia

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 diapositive : couleur ; 35 mm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016