Nouvelle carte de Londres selon Smith

Description

En 1800, la population de Londres avait atteint un million de personnes, ce qui en faisait la plus grande ville du monde. À la fin des années 1900, sa population frôlait les cinq millions d'habitants. La croissance rapide de villes comme Londres a contribué à faire apparaître de nouveaux défis pour des cartographes soucieux d'éviter les erreurs dans les noms des rues, tout en prenant en compte l'apparition régulière de nouvelles rues et bâtiments et le problème de l'alignement des mesures trigonométriques avec les mesures réelles. La croissance appelait également la création de nouvelles cartes, réclamées par les entreprises, les compagnies d'assurance, les agences gouvernementales, mais également les touristes. Cette carte, réalisée en 1860 par C. Smith & Son, montre un Londres qui a connu une forte expansion, se développant sur de nouveaux quartiers dans tous les directions autour des rives de la Tamise. (Les différentes sections de la ville sont identifiées par des codes couleur.) Charles Smith était un vendeur de cartes et de globes spécialisé dans les cartes et atlas de l'Angleterre, établi autour de 1800 au 172 Strand. Son entreprise fut reprise par son fils, et continua à bien se porter au cours du 20ème siècle.

Graveur

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

C. Smith & Son, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Smith's New Map of London

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : couleur, 36 x 63 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 juillet 2014