Un Nouveau Monde inconnu ou une description de l'Amérique et de la terre du Sud

Description

Cette œuvre monumentale de l'écrivain néerlandais Arnoldus Montanus (1625 ?-83) reflète la fascination de l'Europe du 17ème siècle pour le Nouveau Monde. Montanus était un pasteur et ministre protestant directeur de l'école latine dans la ville de Schoonhoven. Il a écrit des livres sur l'histoire de l'église, de théologie, d'histoire des Pays-Bas, ainsi que sur les peuples et cultures des Amériques et de l'Australie. (La “Terre du Sud“ dans le titre de son livre fait référence à l'Australie, que l'on venait de découvrir.) Montanus n'a jamais visité le Nouveau Monde et son œuvre contient de nombreuses erreurs ainsi que des conceptions fantastiques sur les gens et les animaux des Amériques. Cela n'empêcha pas son ouvrage de devenir une référence en Europe, lue par tout le monde pendant de nombreuses années. Son éditeur était le libraire et graveur d'Amsterdam, Jacob van Meurs, qui travailla de 1651 à 1680 à la publication d'ouvrages d'histoire, de géographie et de voyage. Le livre est richement illustré de 125 gravures sur cuivre, dont 32 vues dépliantes, 70 plaques, 16 cartes, et 7 très beaux portraits de grands explorateurs, chacun entouré de bordures d'encadrement baroques. Le livre fut traduit et publié en Angleterre par l'éditeur et cartographe John Ogilby sous le titre "Amérique - une description exacte du Nouveau Monde". (1671).

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

J. Meurs, Amsterdam

Titre dans la langue d'origine

De Nieuwe en onbekende weereld: of Beschryving van America en't zuid-land

Type d'élément

Description matérielle

585 pages : illustrations, cartes ; 38 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 octobre 2015