Le miroir de la cruelle et horrible tyrannie espagnole perpétrée au Pays-Bas par le tyran duc d'Albe et autres commandants du roi Philippe II

Description

Ce volume, publié aux Pays-Bas en 1620, contient les traductions françaises de deux ouvrages antérieurs détaillant les atrocités et les crimes commis par les Espagnols en Europe et dans le Nouveau Monde. La première partie est une version abrégée d'Oorsprong en voortgang der Nederlandtscher beroerten (Origine et évolution des troubles aux Pays-Bas) de Johannes Gysius (mort en 1652), qui parut initialement de façon anonyme en 1616. La seconde partie est une traduction de Brevísima relación de la destrucción de las Indias (Très brève relation de la destruction des Indes), écrit par Bartolomé de las Casas (1474–1566) en 1542 et publié pour la première fois en 1552. Ces histoires furent publiées ensemble sous un nouveau titre par le relieur d'Amsterdam Jan Evertszoon Cloppenburch (1571–1648), également éditeur de bibles, de livres et de tracts patriotiques et religieux associés à l'Église réformée néerlandaise. Gysius, qui était ministre, raconte dans son livre l'histoire de la révolte néerlandaise contre l'Espagne en 1555–1598, relatant des événements tels que les sièges d'Haarlem, de Leiden et d'autres villes, ainsi que l'exécution par les Espagnols du comte d'Egmont à Bruxelles en 1568. Bartolomé de las Casas, prêtre et missionnaire espagnol appelé « apôtre des Amérindiens, » prit part en 1502 au troisième voyage de Christophe Colomb à destination d'Hispaniola. En 1512, il devint le premier prêtre à être ordonné au Nouveau Monde. Il passa les 35 années qui suivirent aux Antilles, où il milita contre le mauvais traitement et l'asservissement des peuples indigènes par les conquérants espagnols. Brevísima relación, écrit pour la cour du roi Charles Ier, fut son ouvrage le plus important. Le livre fut fréquemment réimprimé, seul ou avec d'autres œuvres, aux Pays-Bas et dans les pays luttant contre le pouvoir espagnol en Europe et aux Amériques. Les deux parties de l'édition de Cloppenburch sont illustrées de gravures terrifiantes représentant les événements décrits dans le texte.

Date de création

Informations d'édition

Jan Evertszoon Cloppenburch, Amsterdam

Titre dans la langue d'origine

Le miroir de la cruelle, & horrible tyrannie espagnole perpetrée au Pays Bas, par le tyran duc de Albe, & autres commandeurs de par le roi Philippe le deuxième

Type d'élément

Description matérielle

160 pages : 37 illustrations, portraits ; 20 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 août 2013