Poèmes du pavillon Zichuang

Description

Cet ouvrage manuscrit incomplet est un recueil de poèmes écrits par Wenzhao (1681–1732), petit-fils du général Zhangtai (1636–1690), membre de la famille impériale mandchoue. Dans sa quête de la maîtrise de la poésie, Wenzhao devint disciple de l'éminent poète Qing Wang Shizhen (1634–1711), qui fut également un haut fonctionnaire brillant. En 1714, Wenzhao invoqua la maladie et fut exempté du service à la Cour du clan impérial, celle-ci l'autorisant à se retirer et à se consacrer entièrement à la poésie. Wenzhao était également féru de fleurissement. Il composa 21 recueils de poésie en 32 juan, qui furent publiés à plusieurs reprises. Connus collectivement sous le nom de Zichuang xuan shi (Poèmes du pavillon Zichuang), ils portent également le titre littéraire de Xiangying ju shi ji (Recueil de Xiangying, érudit honoraire). L'exemplaire de cet ouvrage conservé à la Bibliothèque du Congrès contient 12 des 21 recueils, chacun intitulé différemment. Il n'inclut aucune préface ni postface. L'ouvrage semble avoir été publié avant l'avènement de l'empereur Qianlong (règne : 1736–1795). En effet, le poète utilise le caractère li, un des caractères du nom de naissance de Qianlong, Hongli, qui devint par conséquent tabou lorsque Qianlong accéda au trône. Wenzhao fut également connu pour avoir produit plusieurs anthologies dont une, aujourd'hui disparue, était composée de poèmes écrits par des membres du clan impérial.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

紫幢軒詩

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

14 juan en 12 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017