Une esquisse de la loi islamique

Description

Cet ouvrage manuscrit en deux volumes fut traduit et édité par Ma Boliang (1640–1711), érudit islamique influent de Jining, dans la province du Shandong. Il aborde les fondements de l'islam et enseigne aux lecteurs comment identifier les idées et les actes non orthodoxes. Afin d'élargir son lectorat, Ma fournit également des lettres arabes pour quelques-uns des termes et expressions les plus importants, accompagnées des caractères chinois. L'ouvrage devint très populaire au sein de la communauté musulmane, qui constituait une grande minorité de la population chinoise. Il comporte une préface et une postface, mais cette dernière, écrite par Ma Boliang, est incomplète. L'inscription fournit les noms des autres érudits et étudiants islamiques qui participèrent à l'authentification de l'ouvrage, notamment Li Yongshou, Wen Yingshi, Yang Jiu’en, Ma Minggao et Ma Zhilin. Cet exemplaire manuscrit est daté de la seconde année du règne de Jiaqing (1797). L'impression de sceau du collectionneur de livres indique que cette œuvre appartint à l'origine à la collection de Wang Qisun (1755–1817), fonctionnaire et calligraphe.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Chine

Titre dans la langue d'origine

教款捷要

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 juan en 2 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017