Le système des quatre garnisons à Zhaotong Zhen, dans la province du Yunnan

Description

Située au nord-est de la province du Yunnan et bordée par les provinces du Guizhou et du Sichuan, Zhaotong est à la jonction entre le plateau du Yunling et le bassin du Sichuan, formation montagneuse typique avec de grandes différences d'altitude entourée de monts et de vallées. La ville fut un poste sur la route de la soie du sud et faisait partie du territoire de différentes tribus Wumeng depuis la dynastie Tang (618–917). Pendant la dynastie Ming (1368–1644), elle fut appelée Wumeng Fu. Elle devint par la suite Zhaotong Fu et le comté de Zhaotong Zhen fut établi. Quatre garnisons existaient sous le commandant en chef de la province. Cet ouvrage manuscrit en deux volumes, dont l'auteur est inconnu, décrit les garnisons, leur organisation, les positions géographiques, ainsi que les cours d'eaux, les étangs et les tours d'observation des environs. Il inclut également des commentaires très détaillés sur la population et les coutumes locales. L'ouvrage est accompagné d'illustrations mettant en évidence des sites de Zhaotong Zhen. Les forces stationnées dans le comté étaient appelées « armée de l'Étendard Vert » d'après les unités militaires qui étaient principalement constituées de soldats chinois Han pendant la dynastie Qing (1644–1911) et qui se distinguaient par leur bannière verte. Cette armée existait parallèlement aux armées des Huit Bannières mandchoues et venaient les compléter pour compenser leur infériorité numérique.

Informations d'édition

Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

雲南昭通鎮四營制

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

2 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 avril 2015