Poèmes et essais du maître Qiongtai

Description

Cet ouvrage est un recueil de poèmes et d'essais de Jiang Mian (1462–1532 ; plus connu sous le nom de maître Qiongtai), enfant prodige qui obtint le meilleur score à l'examen civil provincial en 1477, à l'âge de 15 ans. Avec son frère, il obtint son jin shi en 1487 et fut sélectionné comme compilateur de l'Académie Hanlin. Les tâches d'un compilateur de Hanlin consistaient à rédiger les versions préliminaires des ordres et des décrets impériaux, à compiler et éditer les œuvres historiques, à interpréter les classiques, et à éduquer et former des étudiants. Jiang occupa plusieurs postes hauts placés, notamment ministre du Bureau des rites, grand secrétaire de la bibliothèque impériale et grand précepteur du prince de la Couronne. Il devint chancelier en 1524. La même année, après l'avènement du nouvel empereur Jiajing, neveu de l'empereur précédent, Jiang présenta un mémoire dans lequel il proposa d'interrompre la fabrication de la soie au sud du cours inférieur du fleuve Yang-Tsé, invoquant un désastre naturel ayant affecté cette région. L'empereur rejeta la proposition, mais sous l'insistance de Jiang, il suspendit temporairement l'envoi des fonctionnaires dans la zone, allégeant ainsi le fardeau des impôts. Jiang fut également l'un des opposants à la construction d'un temple pour l'empereur précédent, Zhengde, l'honorant comme le père de l'empereur, alors qu'en réalité il était son oncle. Indigné par cette contestation, l'empereur releva Jiang du poste qu'il occupait depuis seulement trois mois, et ce dernier dut retourner dans sa ville natale. En 1568, au cours du règne de Longqing (1567–1572), Jiang retrouva son statut à titre posthume et le titre honorifique de Wending lui fut octroyé. Des poèmes et des essais comptent parmi ses réalisations littéraires, dont quelques-unes seulement existent encore. Le catalogue Si ku cun mu (Catalogue des livres non inclus dans le catalogue général de la collection Si ku) répertorie l'ouvrage présenté ici, indiquant qu'il est composé de deux juan avec 75 entrées. Toutefois, cet exemplaire, une édition Wanli, ne comporte qu'un juan incluant 52 entrées. Selon l'inscription sur le livre, l'ouvrage fut édité par Xu Zichang (1578–1623), éminent dramaturge Ming sous le règne de Wanli (1573–1620), qui supprima apparemment quelques entrées.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

瓊臺先生詩話

Type d'élément

Description matérielle

1 juan en 1 volume

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017