Ouvrages divers de Zou Deyong

Description

L'auteur de cet ouvrage, Zou Deyong, était originaire d'Anfu, dans la province du Jiangxi, et le petit-fils de Zou Shouyi (1491–1562). Zou l'aîné fut l'un des représentants de l'école du philosophe néo-confucianiste Wang Yangming, une des figures dominantes du néo-confucianisme Ming et un défenseur de l'éducation. Après avoir obtenu son jin shi en 1616, Zou Deyong servit en tant que censeur, puis comme superviseur des censeurs au Bureau du revenu et au Bureau des rites. Par la suite, il fut relevé de ses fonctions pour avoir déplu à l'empereur alors qu'il tentait d'aider un confrère fonctionnaire. Il retourna dans sa ville natale et, conformément à la tradition intellectuelle de sa famille et aux enseignements de son père sur le confucianisme, il rénova une école appelée Fu gu shu yuan (Académie de la restauration des anciennes coutumes). Compilé par une personne inconnue, l'ouvrage présenté ici, Zou Deyong za zhu (Ouvrages divers de Zou Deyong), comporte 12 essais avec des titres individuels et un juan supplémentaire contenant une table des matières. Les essais, tels que Sheng men lü ling (Lois et décrets des disciples confucianistes), sont accompagnés des notes, observations et pensées de Zou Deyong. L'inscription de l'empreinte de sceau du collecteur indique : Ji gu zhai cang shu (Livres de la collection Jiguzhai).

Informations d'édition

Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

鄒德泳雜著

Type d'élément

Description matérielle

13 juan en 6 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 décembre 2013