Mémoriaux de Luo Shan

Description

Luo Shan zou shu (Mémoriaux de Luo Shan) est un recueil écrit par Zhang Fujing (1475–1539), dont le nom d'origine était Zhang Cong. Zhang fut surnommé Fujing car Cong se prononçait de la même manière que le nom de l'empereur Jiajing. Après de nombreuses tentatives, Zhang obtint son jin shi à l'âge de 47 ans. Il gravit rapidement les échelons des services gouvernementaux, devenant grand secrétaire de la bibliothèque impériale et, six ans après le début de sa carrière en tant que fonctionnaire, grand secrétaire du cabinet. Zhang Fujing reçut le titre posthume de Wenzhong. L'empereur Jiajing était le cousin de l'ancien empereur Zhengde. Son père était le prince de Xingxian, le quatorzième fils de l'empereur Zhenghua (règne : 1465–1487). Traditionnellement, si un nouvel empereur n'était pas un descendant direct du précédent, il devait être adopté par son prédécesseur de façon à conserver une lignée ininterrompue. C'est la raison pour laquelle lorsque Jiajing proposa de ne pas être adopté à titre posthume par l'empereur précédent, mais plutôt de déclarer son propre père empereur à titre posthume, il rencontra une vive résistance de la part de nombreux de ses fonctionnaires. Mais il l'emporta et des centaines d'opposants furent bannis, battus ou exécutés. Zhang Fujing prit le parti de l'empereur. Il mentionna dans plusieurs de ses mémoriaux l'empereur Zhongzong des Tang comme précédent et exposa la relation entre un père, un fil et un oncle. Cette édition imprimée datant de la première partie du XVIe siècle comporte sept juan en cinq volumes et un juan d'appendices. Il s'agit d'un recueil de Zou dui gao (Ébauches de mémoriaux), par opposition à l'autre ouvrage connu du même auteur Yu dui lu, qui est un recueil d'édits et de mémoriaux impériaux secrets en référence aux édits publiés en 34 juan, de la 6e à la 15e année du règne de Jiajing (1527–1536). L'ouvrage présenté ici ne contient qu'un tiers du Yu dui lu. Selon Yang He (mort en 1635), censeur et officier militaire, Yu dui lu était trop long et il sélectionna pour ce recueil uniquement des mémoriaux datant d'entre 1521 et 1536. L'inscription à la main sur la couverture du livre fut certainement écrite par Fu Zengxiang (1872–1949), célèbre directeur de la bibliothèque du musée du palais et bibliophile dont la bibliothèque personnelle compte 200 000 livres. Cet ouvrage a peut-être fait partie de la collection de Fu, mais il ne présente aucune impression de sceaux de cette bibliothèque.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

羅山奏疏

Type d'élément

Description matérielle

8 juan en 5 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017