Œuvres récentes de Xu Bidong

Description

Xu Fenpeng (1560–1642), également connu sous son nom de plume Bidong, est l'auteur de cet ouvrage. Imprimée par Yu Zhixiao au cours du règne de Wanli (1572–1620), l'œuvre contient près de 200 entrées en quatre juan et quatre volumes. Son titre d'origine, Si shu jin jian lu (Commentaires récents sur les Quatre livres), reflétait le fait qu'il contenait principalement les commentaires de l'auteur sur les Quatre livres confucéens : Da xue (La grande étude), Lun yu (Les analectes de Confucius), Zhong yong (L'invariable milieu) et Mengzi (Mencius). Trois préfaces accompagnent les commentaires. La première fut écrite par l'auteur lui-même, la seconde par Yu Zhixiao (datant de 1612) et la troisième par Yu Jiquan (datant également de 1612). Xu Fenpeng était érudit et brillant historien de renom. Très jeune, il fut reçu premier aux examens des niveaux de comté et de préfecture, mais il refusa de servir au sein du gouvernement. Pour gagner sa vie, il fonda une école située au pied du mont Bijia (« montagne en porte-pinceau ») dans la province du Guangdong et se consacra à l'écriture. Il basait ses cours sur ses propres textes révisés des classiques. Écrivain et éditeur prolifique, Xu produit de nombreuses œuvres. Ses histoires étaient particulièrement connues et appréciées au Japon. En outre, il compila, édita et écrivit des commentaires sur les classiques, des drames, des fictions et même des almanachs. Entre 1590 et 1620, bien qu'il eût parfois financé l'impression de ses propres livres, sa réputation était telle que les éditeurs commerciaux du Fujian et de Nanjing publièrent ses écrits. Les œuvres qu'il acheva en 1602 furent publiées la même année par la maison d'édition Guangqi Tang de Nanjing. Xu critiqua la pratique courante qui consistait à inclure des préfaces d'auteurs célèbres pour augmenter la valeur d'un livre. Il écrivit ainsi les préfaces de la plupart de ses livres, ce qui explique peut-être en partie sa brève renommée et, par la suite, son anonymat. Cet ouvrage présente une empreinte de sceau portant le nom de Fujinami, un collectionneur japonais.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

筆洞生近見

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

4 juan en 4 volumes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017