Recueil de médecine chinoise

Description

Imprimé au cours de la période Wanli, Ben cao gang mu (Recueil de médecine chinoise) est un travail à l'échelle encyclopédique, en 52 juan de texte avec deux juan d'illustrations, en 25 volumes. Il fut compilé par Li Shizhen (1518-1593 environ), originaire du Sichuan, qui fut l'un des plus grands médecins, pharmacologues et naturalistes de l'histoire chinoise. Après avoir servi pendant un an seulement dans le prestigieux institut médical impérial, Li retourna chez lui pour travailler en tant que médecin et entamer l'écriture de ce livre. Vingt-sept années furent nécessaires pour réaliser cet ouvrage et ses trois révisions. La date exacte de publication est inconnue. Li recueillit ces informations en étudiant minutieusement des centaines de sources dans les années 1552 à 1578. Il voyagea beaucoup, réunit une première expérience avec des herbes et des remèdes locaux dans toute la Chine, et consulta tous les livres médicaux de l'époque. Cela donna lieu à un travail d'une importance scientifique, médicale et historique significative. Le recueil contient des détails sur environ 1 800 médicaments, y compris des variétés inconnues, avec des illustrations et quelque 11 000 prescriptions. Chaque plante est décrite en fonction de son type, de sa forme, de sa saveur, de sa nature et de sa méthode d'application. Cet ouvrage fut réédité de nombreuses fois pendant la dynastie des Qing (1644-1911) et depuis lors. Il a été traduit en plusieurs langues et est toujours considéré comme l'outil de référence par excellence pour la médecine traditionnelle chinoise. Il inclut également des discussions sur des sujets connexes tels que la botanique, la zoologie, la minéralogie et la métallurgie. L'auteur regroupe ses informations par catégorie : animale, minérale et végétale. On y trouve aussi une bibliographie d'environ 900 titres de livres. Une étiquette indique que cet exemplaire appartenait initialement à Fujiyama d'Izumo. Les corrections, écrites à l'encre rouge sur les marges du haut, furent apportées par le savant médical japonais Mori Tatsuyuki. La préface, datant de 1590, fut rédigée par Wang Shizhen (1526-1590), éminent homme de lettres et historien de la dynastie Ming.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

本草綱目

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

54 juan, 25 volumes : illustration

Notes

  • Un des six exemplaires existants au monde.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017