Généalogie de la famille Ma

Description

Ce manuscrit est un recueil de documents retraçant les faits et gestes des quatre membres de l'éminente famille Ma de Liaoyang, dans le nord-est de la Chine. Cette famille est composée de Ma Mingpei (1600-1666), son fils Ma Xiongzhen (1634-1677), son petit-fils Ma Shiji (1650-1714) et de son arrière-petit-fils Ma Guozhen (1666-1720). Durant sa carrière officielle, Ma Mingpei fut promut à la présidence du Conseil de la guerre et au gouvernorat militaire de Jiangnan et Jiangxi, et prit part à la répression des forces Ming du Sud au cours de la sixième année du règne de Chongzhen (1633). Ma Xiongzhen, administrateur-adjoint du Conseil local en charge de la frappe de la monnaie, devint plus tard sous-chancelier du grand secrétaire et gouverneur du Guangxi. Là, il fut détenu pendant la révolte de Wu Sangui, un général chinois Ming. Ma Xiongzhen fut exécuté en 1677, avec plusieurs membres de sa famille, pour avoir refusé de servir Wu. Il obtint à titre posthume les titres de grand gardien de l'héritier présomptif et de président du Conseil de guerre, et fut canonisé comme Wenyi. Sa loyauté et son incorruptibilité devinrent le sujet d'une pièce de théâtre. Ma Shiji obtint le poste de directeur général du transport du grain et Ma Guozhen, celui d'intendant du circuit des préfectures de Jiangning, Changzhou et Zhenjiang dans le Jiangnan. Cet ouvrage contient aussi des avis officiels, des attributions de titres, des éloges funéraires et des panégyriques impériaux de leurs actes. Quatre manuscrits posthumes sont inclus en tant que suppléments, ils se composent de poèmes de Ma Xiongzhen et d'œuvres littéraires de son père Ma Mingpei, de son fils Ma Shiji, et de son petit-fils Ma Guozhen. Les documents sont décrits en détail. Cet ouvrage est une source de référence utile pour les événements historiques de l'époque. C'est la seule copie existante.

Dernière mise à jour : 18 mars 2015