Le coup de poing à 3 000 000 000 de dollars

Description

Cette affiche de la Première Guerre mondiale représente l'oncle Sam, personnification des États-Unis, vêtu d'un manteau avec l'inscription « Liberty Bond » (obligation de la Liberté) et donnant un coup de poing au souverain allemand, l'empereur Guillaume II. Le message de l'image consistait à convaincre les Américains qu'ils pouvaient porter un coup à l'ennemi en achetant des obligations pour financer l'effort de guerre. Le gouvernement américain émit des obligations, également appelées « Liberty Bonds », en 1917 et en 1918, réunissant un total de 21,5 milliards de dollars. De nombreuses obligations furent achetées par les banques et les institutions financières sous forme d'investissements, mais une vaste campagne de relations publiques fut lancée pour encourager également les individus à en acheter. L'affiche fut réalisée par Jo Davidson (1883–1952), artiste américain surtout connu pour ses sculptures. Né de parents immigrants dans le quartier new-yorkais du Lower East Side, Davidson étudia le dessin à New York à l'école d'art de l'Educational Alliance et à l'Art Students League. Par la suite, il étudia la sculpture à New York et très brièvement à Paris. Il produisit des bustes en bronze de nombreuses personnalités importantes, dont des présidents américains, des chefs politiques internationaux, ainsi que des écrivains, des scientifiques et des acteurs célèbres.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Comité des emprunts de la Liberté, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

The $3,000,000,000 Punch

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage (affiche) : lithographie ; 62 x 47 centimètres

Références

  1. Smithsonian Institution, National Portrait Gallery, "Jo Davidson: Biographer in Bronze," http://www.npg.si.edu/exhibit/exjo.html

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juillet 2017