Le char d'assaut

Description

Cette affiche de 1916 montre un des premiers chars d'assaut. Sous l'image, un long texte en chinois explique l'utilité d'un char d'assaut, et il raconte l'histoire de son invention et son rôle dans la « guerre européenne ». Les chars d'assaut furent d'abord développés par les Britanniques pendant la Première Guerre mondiale pour briser l'impasse de la guerre de tranchées sur le front de l'Ouest. Ces véhicules de combat furent utilisés pour la première fois en septembre 1916 lors de la bataille de la Somme, en France. Malgré une mobilité limitée et des pannes mécaniques fréquentes, ils marquèrent le début d'une révolution dans la guerre terrestre. À la fin de la Première Guerre mondiale, les armées britannique, française, allemande, russe et américaine utilisaient toutes des chars d'assaut. Destiné à des lecteurs qui ne connaissaient probablement pas cette nouvelle forme de guerre, le texte chinois de l'affiche explique : « Les enceintes en bois d'un fort ne sont pas de taille face à ce véhicule. Des mitrailleuses sont placées à l'intérieur. L'extérieur est protégé par une cuirasse. Le soldat peut s'assoir dans l'habitacle du véhicule pour attaquer l'ennemi, libre de circuler. Voilà l'objectif de l'inventeur. Toutefois, les champs de bataille sont bosselés et sillonnés d'un réseau complexe de tranchées. C'est pourquoi ces chars sont équipés de roues en caoutchouc. Il s'agit de roues spéciales articulées, plus connues sous le nom de "roues chenillées", car elles rappellent un mille-pattes ».

Dernière mise à jour : 24 mai 2017